Ils sont en première ligne durant la crise... les employeurs de l'ESS

L’UDES est mobilisée depuis le début de la crise sanitaire pour relayer les préoccupations des employeurs de l’ESS et alerter les pouvoirs publics sur les grandes difficultés engendrées par la situation exceptionnelle que notre pays traverse.

L’UDES poursuit son action afin que l’économie sociale et solidaire soit durablement et efficacement prise en compte dans la gestion de cette crise sanitaire et économique sur l’ensemble du territoire. Vous pouvez consulter ici les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes.

Afin de poursuivre le travail de plaidoyer auprès des acteurs politiques locaux - dans un contexte où les plans de relance régionaux et nationaux sont en passe d’être engagés - l’UDES souhaite désormais mettre en avant les actions et l’engagement des entreprises de l’ESS durant la crise en donnant la parole aux employeurs mobilisés en première ligne.

Aujourd’hui, Pascal LAFONT, Directeur de l’association Les Ateliers de la Bruyère - en Auvergne Rhône Alpes - répond à nos questions.

 

 

Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre structure en quelques mots ?
Je dirige une Entreprise Sociale Apprenante, nous proposons des Atelier et Chantier d’Insertion par l’activité économique. Nous salarions 46 personnes dont 34 en parcours de retour à l’emploi qui bénéficie d’une mise en situation de travail, d’accompagnement individuel et collectif et de formation. Nous opérons sur 3 domaines : La transformation de la laine de mouton, la production et la transformation de légumes biologique, les services espace vert et démolition.

Comment avez-vous vécu cette crise au sein de votre structure ?
Après un coup d’arrêt de une semaine, les équipes ont rapidement repris les activités, notamment le maraichage afin de ne pas perdre toute l’année. Les encadrants et accompagnatrices ont gardé le lien avec les salariés confinés par téléphone et visio.

Quelles actions spécifiques votre structure a-t-elle mis en place durant cette crise ?
Nous avons répondu aux sollicitations des soignants en transformant l’atelier de transformation de laine en atelier de production de blouses jetables pour les infirmières de secteurs en recyclant nos voiles d’hivernage de maraichage. Ensuite nous avons fait appel au don pour récupérer les tissus nécessaires et avons collaboré avec une couturière pour lancer une production de masques (AFNOR et DGA de catégorie 1).

Télécharger l’interview de Pascal LAFONT, Directeur de l’association Les Ateliers de la Bruyère

 

Auvergne-Rhône-Alpes

Chiffres clés

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’économie sociale et solidaire emploie 303 950  salariés, ce qui représente plus de 11% de l’emploi sur le territoire, et compte 28 969 établissements, soit 10% du total des établissements de la région.

Source : Edition 2020 de l’Atlas commenté de l’économie sociale et solidaire, Observatoire national de l'ESS – ESS France

 

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’UDES représente* plus de 126 000 salariés et environ 4 500 entreprises :

  • Services sanitaires, sociaux, médico-sociaux à domicile et services à la personne : 581 structures et 25 856 salariés
  • Etablissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux : 224 structures et 34 512 salariés
  • Mutualité : 39 structures et 17 662 salariés
  • Spectacle, Animation, Activités récréatives, Sport, Education populaire : 2 536 structures et 23 208 salariés
  • Coopératives : 639 structures et 11 327 salariés
  • Insertion, Formation, Actions de prévention et d’accompagnement à caractère social, Petite enfance : 502 structures et 13 819 salariés

Source : Analyse interne réalisée par le pôle relations sociales de l'UDES (octobre 2022)

Contacts

Logo AURA
Délégué régional
Guy BABOLAT
Équipe technique
Meredith
GUILLANEUF