Parole aux Délégués régionaux de l'UDES : Colette BELLET, Déléguée régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur / Corse

Un nouveau mandat de 3 ans s’ouvre en ce début d’année 2020 pour les délégués régionaux de l’UDES. Garants de la promotion, du positionnement et des missions de l’UDES en région, les délégués régionaux ont pour missions d’assurer la représentation et la défense de l’Union et de ses intérêts en région auprès des pouvoirs publics et des représentants institutionnels locaux. Présentation de ses représentants locaux, leur parcours, leur engagement et leurs grandes priorités.

Dans ce cadre, Colette BELLET, Déléguée régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur / Corse, répond à nos questions.

 

Pouvez-vous nous décrire votre parcours professionnel ?
Ma carrière est constituée d’activités professionnelles et bénévoles qui se croisent et s’articulent autour de l’ESS. Très tôt fondatrice d’une halte-garderie parentale associative, engagée auprès de l’APAJH pour l’insertion scolaire des jeunes handicapés, j’ai orienté mon parcours professionnel de comptable gestionnaire vers l’insertion professionnelle, l’accompagnement au projet et la formation professionnelle de publics en difficultés. J’ai assuré différentes fonctions allant de l’animation à l’ingénierie en formation, chef de projet européen, directrice dispositif « contrats d’autonomie », de directrice territoriale à PDG de la SCOP ADREP en lien constant avec les partenaires publics et économiques des secteurs de l’aide à domicile, de l’animation, du tourisme social, et de la cohésion sociale. Retraitée depuis juillet 2019, je suis aujourd’hui toujours administratrice de la SCOP de formation HERGOS que j’ai accompagnée dans le cadre de sa transmission et transformation en SCOP par l’ancien dirigeant.

Quel est le sens de votre engagement à l’UDES ?
M’engager à l’UDES, c’est travailler à :

  • La reconnaissance de la diversité des métiers dans l’ESS.
  • Démontrer les capacités d’innovation sociale dont sont capables les employeurs pour répondre à des besoins sociaux et environnementaux et souvent de proximité.
  • Valoriser les pratiques managériales des employeurs de l’ESS, pour travailler ensemble et porter haut la démarche de qualité de vie au travail.
  • Contribuer à faire de l’économie « autrement », de manière équilibrée, et respectueuse, pour une société où il fait bon vivre ensemble.

Quelles sont les grandes priorités de votre mandat dans votre région ?
Les grandes priorités de mon mandat sont de :

  • Renforcer la légitimité de l’UDES auprès des partenaires publics et économiques en Région sud Paca par notre engagement en matière d’innovation sociale et sociétale.
  • Développer la coopération entre les réseaux qui donneront une image et une notoriété plus forte à l’UDES, syndicat d’employeurs, en investissant les différentes instances du dialogue social.
  • Construire la Maison Régionale ESS avec la CRESS, et ainsi installer notre ancrage territorial par le biais notamment de la diffusion et la promotion d’outils au service de nos adhérents et la création d’un espace régional de dialogue social (ERDS).

 

Cette interview a été réalisée avant le début de la crise liée au Covid-19.

 

Téléchargez l'interview en format PDF

Provence-Alpes-Côte d'Azur - Corse

Derniers événements

19 Octobre 2022

Forum de l'emploi

23 Novembre 2022

Espace régional de dialogue social (ERDS)

Chiffres clés

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’économie sociale et solidaire emploie 162 876 salariés, ce qui représente 9,9% de l’emploi sur le territoire, et compte 16 818 établissements, soit 8,4% du total des établissements de la région.

 

En Corse, l’économie sociale et solidaire emploie 8 308 salariés, ce qui représente 8,1% de l’emploi sur le territoire, et compte 1 107 établissements, soit 6,6% du total des établissements de la région.

 

Source : Atlas commenté de l'économie sociale et solidaire Edition 2020, Observatoire national de l'ESS – ESS France 

Contacts

Logo Région Sud
Délégué régional
Colette BELLET
Équipe technique
Guillaume
POINSIGNON