L’espace régional de dialogue social (ERDS)

Les espaces régionaux de dialogue social (ERDS) sont des espaces d’échange et de construction entre représentants des syndicats d’employeurs de l’ESS et représentants des syndicats de salariés. Ils visent le partage et le suivi de projets concertés, en application ou en complémentarité avec les travaux menés au niveau national, par les branches ou le champ multi professionnel. En savoir plus

L’UDES a signé, le 19 Juin 2019, avec quatre organisations syndicales de salariés (CFDT, CFE-CGC, CFTC et CGT), une Charte de fonctionnement sur les modalités de déploiement du dialogue social territorial dans l’ESS. 

La Charte de fonctionnement consacre la reconnaissance commune des partenaires sociaux de l’ESS et leur volonté de donner un cadre au dialogue social territorial orienté vers l’expérimentation de dispositions prévues dans les accords multiprofessionnels signés par l’UDES et les confédérations syndicales de salariés. 

L’ERDS s’est doté d’une feuille de route pour la période 2019-2022 issue d’une réflexion paritaire pour fixer les axes prioritaires qui sont : 

  • L’accompagnement des dirigeants et des représentants des salariés de Très Petites Entreprises à l’exercice du dialogue social ;
  • La conduite du changement dans les organisations et les métiers en anticipant les mutations, les évolutions des modèles, des transitions professionnelles en s’inscrivant dans une démarche de sécurisation de parcours professionnels et de formation professionnelle ;
  • Apporter un appui permettant d’améliorer l’attractivité des TPE-PME tout en agissant sur la qualité de vie au travail.

Le Lab’QVT : une expérimentation pour améliorer la qualité de vie au travail

L’UDES a lancé dans « Le LAB’QVT » dans le cadre d’un appel à projet de l'ANACT (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail). Ce projet consistait à expérimenter dans cinq régions - Normandie, Grand Est, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Bourgogne-Franche-Comté et Bretagne - des solutions à fort potentiel pour améliorer la qualité de vie au travail dans les entreprises de l’ESS, dans l’optique d’en favoriser l’essaimage sur tout le territoire.

L’expérimentation menée en Grand Est a été portée par l’Espace régional du dialogue social (ERDS). Il s’agissait d’une action visant à identifier et à capitaliser les bonnes pratiques pour répondre aux difficultés de recrutement et aux problèmes de turn-over. Elle ciblait les TPE des secteurs de l’aide à domicile et de la réinsertion. Cette initiative s’est concrétisée par un appel à bonnes pratiques dans 10 entreprises volontaires du territoire, soit une par département, qui souhaitaient  identifier les leviers et les freins au bien-être au travail. La participation des salariés et des employeurs était au cœur de cette expérimentation.

Le projet a permis la réalisation d’un Guide sur les pratiques innovantes du dialogue social dans les associations d’aide à domicile et de l’insertion, publié le 20 juillet 2021. 

Pour aller plus loin, l’ERDS a organisé trois web-conférences du 29 juin au 6 juillet 2021 au cours desquelles 22 structures et intervenants ont pu échanger sur leurs pratiques en matière de dialogue social et de QVT. 

Vous pouvez retrouver la restitution du LAB’QVT du 12 octobre 2021 marquant le bilan des différentes expérimentations, en matière de QVT, menées en région Grand Est et dans quatre autres régions.

Grand Est

Chiffres clés

En Grand-Est, l’économie sociale et solidaire emploie 199 884 salariés, ce qui représente 11,5% de l’emploi sur le territoire, et compte 16 488 établissements, soit 9% du total des établissements de la région.

Source : Edition 2020 de l’Atlas commenté de l’économie sociale et solidaire, Observatoire national de l'ESS – ESS France

 

En Grand Est, l’UDES représente* plus de 80 100 salariés et environ 2 600 entreprises :

  • Services sanitaires, sociaux, médico-sociaux à domicile et services à la personne : 295 structures et 12 887 salariés
  • Etablissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux : 198 structures et 30 151 salariés
  • Mutualité : 23 structures et 10 821 salariés
  • Spectacle, Animation, Activités récréatives, Sport, Education populaire : 1 602 structures et 13 437 salariés
  • Coopératives : 230 structures et 4 926 salariés
  • Insertion, Formation, Actions de prévention et d’accompagnement à caractère social, Petite enfance : 268 structures et 8 294 salariés

Source : Analyse interne réalisée par le pôle relations sociales de l'UDES (octobre 2022)

Contacts

Logo Grand Est
Délégué régional
Marc PHILIBERT
Équipe technique
Guillaume
POINSIGNON