Création d’un Espace Régional de Dialogue Social dédié à l’économie sociale et solidaire en région Occitanie !

Le mercredi 2 mars 2022, dans les locaux de la CFDT à Toulouse, l’UDES, la CFTC et la CFDT ont signé la charte de fonctionnement de l’Espace Régional de Dialogue Social de l’économie sociale et solidaire (ERDS) en Occitanie. La CFE-CGC doit également signer en mai prochain ce document qui acte la création de cet espace régional.

De gauche à droite : Jean-Michel SOULE (CFTC), Séverine GARANDEAU-MARTIN (CFDT),
et pour l’UDES, Claire PERRAULT (FNAAFP/CSF) et Jean-Pierre AZAIS (CG SCOP)

 

Le contexte 

Au cours de ces dernières années, le dialogue social dans l’économie sociale et solidaire s’est progressivement structuré, notamment autour du Groupe de dialogue social (GDS). Animé par l’UDES, le Groupe de Dialogue Social (GDS) rassemble les organisations syndicales de salariés représentatives au niveau national et l’UDES. Il joue un rôle en matière de délibération sociale et peut ainsi préparer et négocier des accords multi professionnels de l’économie sociale et solidaire.

En 2015, les membres du GDS ont signé une déclaration commune sur les modalités de mise en œuvre du dialogue social territorial, incitant à la création d’Espaces régionaux de dialogue social (ERDS) de l’ESS. Regroupant les membres de l’UDES et les représentants des organisations syndicales de salariés, l’ERDS est un lieu de promotion d’un dialogue social de projet et l’unique espace régional dédié au dialogue social dans l’économie sociale et solidaire.

Le dialogue social territorial est un dialogue social de projet qui ne vise pas à la négociation. C’est un espace d’échange et de construction entre représentants des syndicats d’employeurs de l’ESS et représentants des syndicats de salariés qui vise le partage, la définition et le suivi de projets concertés, en application ou en complémentarité avec les travaux menés au niveau national, par les branches ou le champ multi professionnel.

Pour en savoir plus sur les autres espaces régionaux de dialogue social, rendez-vous ici.

La feuille de route de l’ERDS Occitanie

A la suite de sa première réunion, l’ERDS s’est entendu pour : 

  • Favoriser la qualité du dialogue social dans les entreprises de l’ESS ;
  • Améliorer la qualité de vie au travail (QVT) et celle de l’emploi ;
  • Mettre en œuvre les accords multi-professionnels du champ de l’ESS.

Ainsi, l’ERDS souhaite se positionner sur des sujets comme la reconversion dans les métiers de l’ESS, les difficultés de recrutements, notamment auprès des plus jeunes, la fidélisation des salariés, l’impact du numérique sur les conditions de travail, ou la santé au travail. Un diagnostic territorial partagé serait élaboré pour donner le cap sur des actions à mettre en œuvre sur au moins trois ans.

Occitanie

Derniers événements

Événements à venir.

Chiffres clés

En Occitanie, l’économie sociale et solidaire emploie 213 902  salariés, ce qui représente plus de 12% de l’emploi sur le territoire, et compte 23 178  établissements, soit 10,7% du total des établissements de la région.

Source : Edition 2020 de l’Atlas commenté de l’économie sociale et solidaire, Observatoire national de l'ESS – ESS France

 

En Occitanie, l’UDES représente* plus de 98 000 salariés et environ 3 000 entreprises :

  • Services sanitaires, sociaux, médico-sociaux à domicile et services à la personne : 405 structures et 19 284 salariés
  • Etablissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux : 211 structures et 32 000 salariés
  • Mutualité : 32 structures et 14 700 salariés
  • Spectacle, Animation, Activités récréatives, Sport, Education populaire : 1 675 structures et 15 600 salariés
  • Coopératives : 545 structures et 9 300 salariés
  • Insertion, Formation, Actions de prévention et d’accompagnement à caractère social, Petite enfance : 221 structures et 6 600 salariés

Source : Analyse interne réalisée par le pôle relations sociales de l'UDES (octobre 2022)

Contacts

Logo Occitanie
Délégué régional
Pascale WEISS
Équipe technique
Victor
DESFORGES
Courriel: