Un plan d’action pour lever les freins à l’attractivité des métiers de l’ESS : le prochain chantier de l’UDES en Pays de la Loire

La région Pays de la Loire est la deuxième région de France où l’ESS est la plus développée, et représente plus de 13 % du total de l’emploi en région (16,5% de l’emploi privé). Depuis 2008, l’emploi dans l’ESS a progressé deux fois plus vite que dans le reste de l’économie. Mais derrière ces chiffres se cachent des disparités importantes : territoriale d’une part, et entre secteurs d’activités d’autre part. 

Un exemple : le secteur des arts et du spectacle a connu une baisse de 23% de l’emploi entre 2008 et 2017 (source : note de conjoncture 2019 de la CRESS). Des secteurs, comme ceux de l’aide à domicile, connaissent d’importantes difficultés de recrutements. En 2019, Pôle emploi estime que 84% des projets de recrutements dans ce secteur seront difficiles, alors que la moyenne régionale, tous métiers confondus, est de 56%. Certains départements, comme la Mayenne par exemple, sont davantage touchés que d’autres.

L’UDES souhaite s’attaquer de près à ces enjeux. C’est la raison pour laquelle un Contrat d’étude prospective (CEP) a été initié le 7 octobre à Nantes, aux côtés des syndicats de salariés (CFDT, CGT, CFTC, CFE-CGC), de l’Etat, du conseil régional, des OPCO UNIFORMATION, UNIFAF et AFDAS, de Pôle emploi et de la Chambre régional de l’économie sociale et solidaire (CRESS). L’objectif : proposer un plan d’action d’ici mai 2020 impliquant tous les acteurs.

Après avoir co-construit un premier diagnostic des facteurs d’attractivités et de tension des métiers en Pays de la Loire, ce Contrat d’étude prospective formulera des scénarios de moyen/long terme, qui seront discutés avec l’ensemble des acteurs de l’ESS au premier trimestre 2020. A l’issue de ce travail, un plan d’action sera proposé et visera à agir concrètement pour améliorer l’attractivité de l’économie sociale et solidaire.

Plus que jamais, nos concitoyens plaident pour une économie qui fait sens. L’ESS, de par se capacité à répondre à des besoins sociaux non-couverts, s’inscrit dans ce besoin d’utilité sociale. A travers ce Contrat d’étude prospective, l’UDES et l’ensemble des partenaires entendent ainsi relever le défi d’une économie utile à la société !

 

Pays de la Loire

Derniers événements

Événements à venir.

Chiffres clés

En Pays de la Loire, l’ESS emploie 165 413 personnes, ce qui représente 13,1 % de l’emploi salarié sur le territoire. La région compte 15 419 établissements employeurs, soit 12,7 % du total des établissements de la région.

Source : Edition 2020 de l’Atlas commenté de l’économie sociale et solidaire, Observatoire national de l'ESS – ESS France

 

En Pays de la Loire, l’UDES représente* plus de 59 000 salariés et environ 2 290 entreprises :

  • Services sanitaires, sociaux, médico-sociaux à domicile et services à la personne : 318 structures et 11 303 salariés
  • Etablissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux : 96 structures et 15 755 salariés
  • Mutualité : 15 structures et 7 400 salariés
  • Spectacle, Animation, Activités récréatives, Sport, Education populaire : 1 454 structures et 11 84 salariés
  • Coopératives : 218 structures et 7 668 salariés
  • Insertion, Formation, Actions de prévention et d’accompagnement à caractère social, Petite enfance : 191 structures et 5 914 salariés

Source : Analyse interne réalisée par le pôle relations sociales de l'UDES (octobre 2022)

Contacts

Logo PDL
Délégué régional
Marc MARHADOUR
Équipe technique
Charles
BOZONNET
Courriel: