Magazine ACT'ESS N°10 | Le dossier : Changement climatique et santé au travail : l'ESS propose des solutions

Quels impacts sur la santé au travail ? Quelles réponses proposent les acteurs de l'ESS ?

À l’heure où l’urgence de la crise climatique se confirme, la question des répercussions sur le monde du travail est l’un des défis à relever. L’économie sociale et solidaire en est un acteur central.

Ce dossier est présenté en partenariat avec le pôle d'expertise ESS d'Harmonie Mutuelle dans le cadre de sa politique RSE.
www.harmonie-mutuelle.fr/ess

 

 

 

Au sommaire de ce dossier :

Parole d'experts

 

L'entreprise à l'épreuve du changement climatique : quelles responsabilités ?

Parole aux acteurs de l'ESS

 

Accompagner les entreprises de l'ESS

Parole aux acteurs de l'ESS

 

Dans un avis présent et adopté par ses membres en avril 2023*, le Conseil économique social et environnemental (Cese) a dressé un état des lieux et formulé une série de 17 propositions afin de faire face aux nouveaux enjeux de notre société. La date de ces travaux n’est pas fortuite.« L’été 2022 a constitué un point de bascule dans le débat public, en particulier en France où la canicule et la sècheresse ont donné lieu à des incendies de forêt d’une ampleur inédite » précise le rapporteur. Alors que le changement climatique influe à la fois progressivement et directement sur la bonne continuité de l’activité (ruptures d’approvisionnement, fortes chaleurs, inondations…), les conditions de vie au travail sont elles aussi déjà dégradées et réclament une adaptation et un questionnement nouveau sur « le sens et la finalité du travail ». Dans cette optique, l’avis prône une « mobilisation générale » et un système de santé qui doit être décloisonné : « les acteurs de la santé au travail et de la santé publique doivent coordonner leur action », « les acteurs du dialogue social doivent pouvoir exercer leur compétence en matière environnementale de manière effective ».

 

Objectiver les effets du changement climatique

La première des priorités formulées par l’avis du Cese, est de disposer d’une évaluation précise des effets du réchauffement. Si le changement climatique affecte à des degrés divers tous les actifs, il est important d’apprécier la part des travailleurs les plus exposés. La dernière synthèse de France Stratégie indique que cette proportion oscillerait entre 14 % et 36 % des travailleurs, selon les sources. Une nomenclature de 23 métiers constituant les plus exposés a été dressée. Y figurent en tête de liste les ouvriers du BTP, les agriculteurs, puis les ouvriers et techniciens de diverses branches, les conducteurs d’engins ainsi que les policiers, les pompiers… Si la plupart des États européens a élaboré des plans d’actions pour protéger les populations contre les vagues de chaleur, très peu de mesures spécifiques ont été prévues concernant le monde du travail, notamment en France. L’adaptation du travail au changement climatique constitue pourtant l’un des enjeux forts de ces prochaines décennies.

*Avis du Cese Travail et Santé-environnement : quels défis à relever face aux dérèglements climatiques ? par Jean-François Naton (groupe CGT) au nom de la commission Travail et Emploi, présidée par Sophie Thiery (groupe CFDT). L’avis a été adopté à l’unanimité avec 125 voix pour par l’assemblée plénière le 25 avril 2023.
Fichiers attachés: 

En direct sur X

Les sites de l'UDES

Le portail de l'emploi

Le portail de l'emploi

Retrouvez les offres d'emploi dans l'ESS ainsi que les actualités et les informations des partenaires

VALOR'ESS

VALOR'ESS

Plateforme numérique gratuite pour mesurer votre impact social et votre empreinte carbone.