Qualité de vie au travail : les acteurs de l’ESS se mobilisent en Bretagne

L’UDES et la mutuelle Chorum ont organisé, vendredi 12 octobre à Ploufragan, une matinée d’échanges dédiée à la qualité de vie au travail (QVT) dans les entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) en Bretagne. À cette occasion, plus de cinquante participants – employeurs, acteurs de l’ESS, partenaires régionaux … – ont fait le déplacement pour découvrir les résultats du baromètre évaluant la qualité de vie au travail dans les entreprises de l’ESS de la région. 

Déclinaison du baromètre national réalisé par Chorum, cette étude mesure la perception des employeurs et des salariés de la QVT autour des thèmes de l’organisation du travail, du relationnel et du management, de l’attachement au secteur de l’ESS, des fusions/changements organisationnels, du numérique et de l’environnement de travail. 

En Bretagne, les salariés et dirigeants de l’ESS sont globalement satisfaits de leurs conditions de travail : 81% des salariés et 89% des dirigeants se déclarent satisfaits de leurs conditions de travail contre, respectivement, 79% et 88% en 2013. Par ailleurs, le sentiment de dégradation de la qualité de vie au travail est en baisse : 40% des salariés (contre 45% en 2013) et 18% des dirigeants (contre 38% en 2013) constatent cette dégradation dont la principale raison avancée par les salariés (48%) est le changement organisationnel. Autre enseignement de l’étude : l’attachement au secteur, en lien avec le sens et l’utilité du travail, reste fort. En effet, comme en 2013, 84% des salariés souhaitent continuer à travailler dans l’ESS. Ce désir est partagé par 93% des dirigeants (contre 88% en 2013). Cette étude souligne également que la pression et la charge de travail sont en baisse. En effet, 45% des salariés (56% en 2013) et 50% des dirigeants (53% en 2013) estiment effectuer une quantité de travail excessive. 48% des salariés (55% en 2013) et 64% des dirigeants (67% en 2013)  se disent constamment sous pression.

Au-delà de ces résultats, l’objectif de cette matinée était de proposer une vision territorialisée des enjeux relatifs à la qualité de vie au travail et de contribuer à nourrir l’observation, l’expérimentation et/ou la décision des acteurs régionaux. Il s’agissait également de proposer un outillage aux entreprises afin qu’elles engagent ou qu’elles renforcent leur démarche d’amélioration de la qualité de vie au travail.

Ainsi, l’Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales (ADAPEI) des Côtes d’Armor a partagé son expérience relative à la mise en œuvre de pratiques et d’actions visant à améliorer la qualité de vie au travail au sein de sa structure. En parallèle, l’Association régionale pour l’amélioration des conditions de travail (ARACT) et la mutuelle Chorum ont présenté leurs outils et services d’accompagnement aux entreprises afin d’améliorer leur qualité de vie au travail. 

Retrouvez en téléchargement ci-dessous : 

Bretagne

Chiffres clés

En Bretagne, l’économie sociale et solidaire emploie 148 448 salariés, ce qui représente 14,3% de l’emploi sur le territoire, et compte 13 362 établissements, soit près de 12% du total des établissements de la région.

 

Source : Atlas commenté de l'économie sociale et solidaire 2017, Observatoire national de l'ESS - CNCRESS

Contacts

Logo UDES Bretagne
Délégué régional
Jean-Louis LAFORGE (intérim)
Équipe technique
Charles
BOZONNET
Courriel: