Retour sur les web conférences dédiées aux perspectives d’avenir et dispositifs de soutien mobilisables par les structures ESS en Centre-Val de Loire

Visuels Wébinaires UDES/CRESS Centre Val de LoireAfin d’éclairer les employeurs de l’ESS en Centre-Val de Loire, l’UDES et la CRESS Centre-Val de Loire ont organisé conjointement, le 26 mai et le 11 juin 2021, deux web-conférences dédiées aux perspectives d’avenir et dispositifs de soutien mobilisables par les structures de l’ESS. 

Le mercredi 26 mai 2021, l’UDES, la CRESS, le Sous-Préfet de région à la Relance et France Active ont animé un premier webinaire afin d’informer les employeurs de l’ESS sur les aides mobilisables pour permettre un rebond économique pour sortir de la crise sanitaire, économique et sociale actuelle. 

Le second wébinaire du vendredi 11 juin 2021 a été l’occasion pour  le délégué régional de l’UDES, Benoît Colin et le vice-président de la CRESS, Hervé Renaud, de souligner l’importance d’engager une démarche de confiance et d’écoute entre les pouvoirs publics et l’ensemble des acteurs économiques et sociaux. Une pratique d’autant plus importante en cette période difficile et inédite.

Retour sur les échanges

A l’occasion de ces deux évènements, il a tout d’abord été rappelé l’impact d’une telle crise sur les secteurs  de l’ESS : en décembre 2020, en Centre Val de Loire, l’ESS a perdu 1 674 emplois et 192 établissements ont fermés ou sont en « sommeil ».  Aussi, il est apparu nécessaire de rappeler aux employeurs de l’ESS, les moyens pouvant être mis à leur disposition dans le cadre du Plan de Relance ou encore le Fonds « UrgencESS » - mis en place par le secrétariat d’État à l’Économie sociale, solidaire et responsable en janvier 2021 - afin de palier à ce risque. 

Alors que le gouvernement a lancé une série de mesures de soutien à l’emploi et la formation des jeunes dans le cadre du dispositif « 1 jeune, 1 solution », Pierre Gracia, Directeur de la direction régionale de la cohésion sociale (DREETS) et ses collaborateurs ont souligné les enjeux importants que présentent certains d’entre eux comme l’activité partielle de longue durée (APLD) ou les aides à l’embauche.

Véronique Bonraisin, Directrice de la Stratégie et des Relation Extérieures à Pôle Emploi, Sophie Cirade, Responsable d’unité Offre de Services entreprise, et Patricia Depont – Pôle Emploi Centre-Val de Loire, ont ensuite présenté notamment les spécificités des contrats Initiative Emploi Jeunes, d’accompagnement dans l’Emploi Jeunes et des contrats d’alternance, ainsi que l’ensemble du dispositif « un jeune, une solution ». 

Luc Bonnet, Directeur Régional Adjoint de l’Urssaf Centre-Val de Loire, a présenté les mesures exceptionnelles d’accompagnement des entreprises en difficulté telles que l’exonération de cotisations et aide au paiement. Il a également évoqué les reports du paiement des cotisations, la remise de dettes et les mesures de sortie de crise.

Enfin, le directeur du Pôle Fiscal de la Direction régionale de Finances Publiques, Guillaume Drano, a rappelé, entre autre, la mise à disposition du Fonds de solidarité pour accompagner les entreprises, les indépendants et les entrepreneurs pendant les fermetures forcées lors des confinements, le ralentissement de l’activité et toutes les étapes de réouverture. 

(Re) vivez ces échanges à travers :

Centre-Val de Loire

Chiffres clés

En Centre-Val de Loire, l’économie sociale et solidaire emploie 84 318 salariés, ce qui représente 10,5% de l’emploi sur le territoire, et compte 9 253 établissements, soit 11,1% du total des établissements de la région.

Source : Edition 2020 de l’Atlas commenté de l’économie sociale et solidaire, Observatoire national de l'ESS – ESS France

 

En Centre-Val de Loire, l’UDES représente* plus de 44 000 salariés et environ 1 800 entreprises :

  • Services sanitaires, sociaux, médico-sociaux à domicile et services à la personne : 180 structures et 9 330 salariés
  • Etablissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux : 86 structures et 13 401 salariés
  • Mutualité : 10 structures et 4 957 salariés
  • Spectacle, Animation, Activités récréatives, Sport, Education populaire : 1 379 structures et 11 585 salariés
  • Coopératives : 104 structures et 1 838 salariés
  • Insertion, Formation, Actions de prévention et d’accompagnement à caractère social, Petite enfance :84 structures et 3 217 salariés

Source : Analyse interne réalisée par le pôle relations sociales de l'UDES (octobre 2022)

Contacts

Logo CVL
Délégué régional
Benoît COLIN
Équipe technique
Johana
SIMON
Courriel: