Représentativité. L’UDES demande à être intégrée au Haut conseil pour le financement de la protection sociale (HCFI-Ps)

Le 18 mai 2022, l'UDES a adressé un courrier à la nouvelle Première ministre, Elisabeth Borne, pour demander à remédier à la situation que connaît l’Union au regard des instances traitant de la protection sociale, notamment le Haut conseil pour le financement de la protection sociale (HCFIPS).

En effet « le décret n° 2022-810 du 14 mai 2022 paru au Journal officiel du dimanche 15 mai ne comprend pas l’UDES dans la liste des organisations qui peuvent y désigner des représentants au titre des organisations professionnelles et syndicales. Or, l’économie sociale et solidaire (ESS) représente plus de 10% de l’emploi soit autant de cotisants dans le système de protection sociale ».

Le président de l’UDES, Hugues Vidor, souligne également que « cette situation est difficilement compréhensible » alors que la représentativité de l’UDES a été reconnue au niveau national et multi-professionnel de l’ESS en octobre 2017 et que la reconnaissance de sa représentativité a été renouvelée en octobre 2021.

Il précise également que « les employeurs de l’ESS disposent d’une expertise particulière, du fait de leurs activités, en matière de protection sociale ». De ce fait, l’UDES réitère sa demande pour siéger, au même titre que la FNSEA, au sein de cette instance.

Consultez la lettre ouverte ici

En direct sur Twitter

Les sites de l'UDES

Le portail de l'emploi

Le portail de l'emploi

Retrouvez des offres d'emploi et des informations sur l'ESS

VALOR'ESS

VALOR'ESS

Plateforme numérique gratuite pour révéler votre impact social.

Magazine ACT'ESS
Magazine ACT'ESS - Numéro 8

Alors que les nouvelles technologies sont devenues incontournables dans nombre d’entreprises, l’UDES a choisi de consacrer une partie de ce numéro aux changements engendrés par la transformation numérique sur les relations au travail dans les...