Elections européennes | L’UDES plaide pour plus d’attention envers les TPE et le développement des compétences

L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire publie ses propositions en amont des élections européennes à l’intention des candidats à la députation. Priorités au dialogue social européen, au soutien aux TPE de l’ESS, à la formation professionnelle comme outil de la conduite du changement social, numérique et environnemental. 

Dans le cadre de la mandature 2024-2029, l’UDES défend au niveau européen l’idée d’une meilleure adéquation entre droit européen et intérêts des acteurs économiques d’intérêt général. Les structures de l’ESS doivent être à ce titre davantage protégées : sans elles, il n’y a pas de transition écologique, ni de cohésion au sein des territoires. 

L’UDES propose et incite les députés à agir dans un objectif de convergence sociale et écologique pour :

  • Renforcer le Semestre européen pour un meilleur impact sur les politiques sociales ;
     
  • Donner plus de place aux partenaires sociaux dans la construction des nouvelles solidarités autour des enjeux d’attractivité, des mutations du travail, du défi démographique et de la qualification des jeunes ;
     
  • Harmoniser par le haut les règlementations en matière de droit social et de protection sociale ; à l’instar de la directive sur le salaire minimum ; 
     
  • Développer le socle européen des droits sociaux et notamment en mettant en œuvre un droit à la transition professionnelle universelle ;
     
  • Veiller à voter des mesures adaptables aux TPE, et procéder à des études d’impacts en amont ;
     
  • Mieux soutenir par les fonds européens les entreprises sociales en leur proposant des avances en cohérence avec leurs capacités financières ;
     
  • Mettre en place un commissariat aux compétences ;
     
  • Mettre en place un programme de formation européen sur le numérique et la transition écologique, décliné ensuite dans chaque Etat.
     

L’UDES a produit un plaidoyer à l’occasion des élections européennes, à télécharger ici.

 

L’UDES, active et représentée au niveau européen

L’UDES s’engage au sein de plusieurs instances à l’échelle européenne : 

SGI Europe, association européenne représentant les entreprises publiques ou privés et le comité de dialogue social européen, l'un des trois partenaires sociaux européens reconnus par la Commission européenne pour participer au dialogue social européen. 

Les négociations européennes autour du télétravail en 2023. 

Le conseil d’administration d’Eurofound, agence européenne pour l’amélioration des conditions de travail. L’UDES y a défendu ses positions dans le cadre d’études menées par l’institution sur les questions d’emploi et de qualité de vie au travail. 

Au Comité économique et social européen, siège Marie-Pierre Le Breton, la vice-présidente de l’UDES. Siégeant dans le Groupe des employeurs, elle concentre sa participation sur les avis relatifs à l’Economie sociale et a été corapporteure de l’avis relatif aux instruments financiers innovants dans le cadre des entreprises à impact social ainsi que sur les avis relatifs à la santé et aux politiques sociales notamment. 

La conférence européenne sur l’économie sociale et solidaire de San Sébastian, les 13 et 14 novembre 2023. L’UDES a fait partie de la délégation menée par ESS France pour représenter les entreprises françaises, elle y a représenté SGI Europe et a été partie prenante des travaux.

En direct sur X

Les sites de l'UDES

Le portail de l'emploi

Le portail de l'emploi

Retrouvez les offres d'emploi dans l'ESS ainsi que les actualités et les informations des partenaires

VALOR'ESS

VALOR'ESS

Plateforme numérique gratuite pour mesurer votre impact social et votre empreinte carbone.