Aide sociale légale 91 : le compte n’y est pas !

L’interfédérale, réunissant Adessadomicile, l’AD-PA, CHEMEA, la Fehap Ile-de-France, l’association Fegapei-Syneas, la Fnars Ile-de-France, le GEPSo, la Mutualité Française Ile-de- France, l’UDES, UNA Ile-de-France, l’UNALG, l’Urapei Ile-de-France et l’Uriopss Ile-de- France, regrette l’absence de propositions précises et d’engagements du conseil départemental de l’Essonne, lors de la rencontre du 8 février, pour trouver une issue à la crise née du défaut de paiement de l’aide sociale légale en fin d’année 2015, et appelle les adhérents de ses membres à refuser par écrit le protocole d’étalement de la dette annoncé par le département.
 
En effet, à ce stade, le compte n’y est pas.

La réunion de concertation organisée à la demande de l’interfédérale le 8 février, le courrier reçu le 10 février avec le projet de protocole et le tableau d’étalement des créances, ne contribuent pas à une sortie de crise. Le conseil départemental doit apporter des réponses claires et certaines aux quatre points d’attention mis en avant par les organismes et associations gestionnaires, à savoir :

  1. la formulation de propositions de principe conformes au droit, s’agissant de dépenses obligatoires ;
  2. le respect des délais légaux en matière de paiement de l’aide sociale dès janvier 2016 ;
  3. l’apurement des factures 2015 dans des délais acceptables pour les créanciers ;
  4. la prise en charge des surcoûts induits par les retards de paiement pour les associations (agios, garanties d’emprunt, intérêts induits…).
Dans ce contexte, l’interfédérale invite les adhérents à rester mobilisés et attend que le conseil départemental, lors de la réunion du 17 février, s’engage sur des éléments concrets et précis plus conformes au droit et à l’intérêt général. A défaut, l’interfédérale engagera les adhérents de ses membres à utiliser toutes les voies de recours qui leurs sont ouvertes.
 
 
Fichiers attachés: 

En direct sur Twitter

La lettre de l'UDES

La lettre de l'UDES

Lettre de l'UDES n°22Ce 22e numéro de La Lettre de l'UDES revient sur le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, la poursuite des travaux des partenaires sociaux de l’ESS sur l’emploi des personnes en situation de handicap dans l’économie sociale et solidaire, le projet de loi PACTE et la déclinaison du baromètre sur la qualité de vie au travail dans l’économie sociale...

Le portail de l'emploi

Le portail de l'emploi

Découvrez le portail de l’emploi de l’ESS sur www.emploi-ess.fr ! Un site internet dédié à l’économie sociale et solidaire pour :

  • S’INFORMER : fiches métiers, actualités de l’ESS, films et témoignages, …
  • AGIR : une bourse d’emploi spécialisée grâce à des partenariats avec les réseaux de l’ESS, Pôle emploi et l’Apec.