Parole à Pierre Roussel, délégué régional et Manuella Pinto, administratrice en charge du développement territorial

Une nouvelle perspective s’ouvre pour l’UDES, avec le renouvellement des délégations régionales 2022 - 2025. Garants de la promotion, du positionnement et des missions de l’UDES sur le territoire, les délégués régionaux ont pour missions d’assurer la représentation et la défense de l’Union et de ses intérêts en région auprès des pouvoirs publics et des représentants institutionnels locaux.

Présentation de Pierre Roussel, délégué régional de l’UDES en Nouvelle-Aquitaine, les enseignements de son précédent mandat, ses grandes priorités et les grands enjeux de l’ESS.

Quels sont les enseignements que vous retenez de votre mandat 2020 – 2022 en tant que délégué régional à l’UDES ?

En  proposant  ma  candidature au poste de délégué régional de l’UDES à la fin de l’année 2019, mon objectif premier était de mieux faire reconnaitre la place et le rôle des employeurs de l’ESS en région Nouvelle-Aquitaine par la mise en œuvre d’un projet d’action concret, permettant de dépasser la simple fonction de représentation qui semblait être allouée aux membres du collège régional. C’est par l’élaboration collective et la conduite d’un plan d’actions « Horizon ESS » que l’UDES a fait d’abord ses preuves sur le terrain durant ce mandat.

Ce plan visant à accompagner de manière opérationnelle les employeurs de l’ESS du territoire a ainsi permis une plus grande reconnaissance de l’UDES auprès des acteurs institutionnels régionaux qui s’est traduite d’ailleurs par l’obtention du soutien de l’Etat et de la Région. Des lors, nous avons notamment pu recruter un salarié, renforçant de manière notable notre capacité d’action en région. Ce dynamisme se traduit aujourd’hui par l’accroissement des sollicitations que reçoit l’UDES de la part des collectivités et des partenaires régionaux en lien avec nos domaines de compétences premiers, à savoir l’emploi, la formation professionnelle et le dialogue social.

Quelles sont les raisons qui vous ont motivé à renouveler votre mandat ?

our  conserver  la  dynamique de projet engagée au cours du mandat précédent, il me semblait indispensable de ne pas bouleverser la gouvernance du collège régional mais plutôt de la consolider par l’intégration de nouveaux membres actifs. C’est ainsi que ce nouveau mandat se trouve renforcé par la désignation d’un  délégué  régional  adjoint et d’une délégation régionale davantage représentative des différentes branches professionnelles composant l’UDES.

Quelles sont les grandes priorités de votre mandat dans votre région ?

La priorité du nouveau mandat, dans la continuité du précédent, est de poursuivre le travail de renforcement du rôle et de la place des employeurs de l’ESS en Nouvelle-Aquitaine, tout en restant attentif à ne pas se substituer aux missions des branches professionnelles adhérentes de l’UDES dans leur propre champ de compétences. La notion de transversalité demeure le maitre mot au sein du collège régional.

Ainsi, de manière à consolider cette synergie collective, et au regard des évolutions sociétales, économiques et environnementales, nous avons identifié comme grandes priorités du nouveau mandat la montée en compétences des dirigeants, le renforcement de l’attractivité des métiers, la mise en œuvre du dialogue social et l’amélioration des conditions de travail dans l’ESS.

Téléchargez l'interview en PDF

 

 

Manuella Pinto, administratrice de l’UDES en charge du développement territorial

« Pour assurer son développement, l’ESS a besoin d’être connue, comprise et reconnue par les pouvoirs publics. »

Télécharez l'interview complète

Nouvelle-Aquitaine

Derniers événements

Événements à venir.

Chiffres clés

En Nouvelle-Aquitaine, l’économie sociale et solidaire emploie 220 230 salariés, ce qui représente près de 12% de l’emploi sur le territoire, et compte 22 573  établissements, soit plus de 10% du total des établissements de la région.

Source : Edition 2020 de l’Atlas commenté de l’économie sociale et solidaire, Observatoire national de l'ESS – ESS France

 

En Nouvelle-Aquitaine, l’UDES représente* plus de 101 000 salariés et environ 3 700 entreprises :

  • Services sanitaires, sociaux, médico-sociaux à domicile et services à la personne : 347 structures et 19 800 salariés
  • Etablissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux : 214 structures et 33 850 salariés
  • Mutualité : 16 structures et 7 889 salariés
  • Spectacle, Animation, Activités récréatives, Sport, Education populaire : 2 374 structures et 21 449 salariés
  • Coopératives : 435 structures et 8 371 salariés
  • Insertion, Formation, Actions de prévention et d’accompagnement à caractère social, Petite enfance : 335 structures et 13 819 salariés

Source : Analyse interne réalisée par le pôle relations sociales de l'UDES (octobre 2022)

Contacts

Logo Nouvelle-Aquitaine
Délégué régional
Pierre ROUSSEL
Équipe technique
Charles
BOZONNET
Courriel: