Club des Employeurs Engagés : lancement de la démarche en Hauts-de-France

L’UDES Hauts-de-France a organisé son premier Club des Employeurs Engagés autour du bien-être au travail et de l’articulation des temps de vie professionnel et personnel le 22 mai dernier.

A l’origine de ce Club, l’Appel des employeurs, proclamé par l’UDES en novembre 2021, appelle les employeurs à améliorer leur « employeurabilité » en faisant plus et mieux en matière de qualité de vie au travail, parcours professionnel des salariés, gouvernance démocratique, dialogue social ou encore transition écologique.

En Hauts-de-France, un groupe de travail s’est saisi du sujet et a souhaité créer un espace d’échange de bonnes pratiques pour avancer entre employeurs et dirigeants de l’ESS. Cette action se veut aussi une réponse au besoin de fidéliser ses collaborateurs et d’attirer de nouveaux profils pour faire face à l’urgence du recrutement, une problématique rencontrée par de très nombreuses entreprises de l’ESS. 

La difficulté à concilier les temps de vie étant notamment la contrainte la plus impactante sur la santé neuropsychique (Atlas régional de la santé au travail en Hauts-de-France, 2024), ce sujet a été identifié comme un premier axe de travail. C’est un sujet d’ores et déjà traité dans différents accords multiprofessionnels (celui sur le numérique aborde le droit à la déconnexion et la régulation du télétravail ; celui sur l’égalité professionnelle femmes-hommes y dédie un article qui aborde entre autres la parentalité, etc.).

Réunis à Arras pour l’occasion, les employeurs engagés de l’UDES Hauts-de-France ont eu le plaisir d’aller plus loin grâce aux interventions de Laurence Thery, directrice de l'Aract Hauts-de-France, ainsi que de Claire Van Campo, avocate et directrice de mission et de Grégory Olczak-Godefert, avocat en droit social et co-directeur chez Fidal Hauts de France.

Les échanges ont porté, entre autres, sur les différents leviers juridiques pour favoriser le travail à la carte, et sur les bonnes pratiques et les écueils en matière de semaine de/en 4 jours, de télétravail, de parentalité et de nouveaux aménagements spatio-temporels. 
 

Hauts-de-France

Derniers événements

Événements à venir.

Chiffres clés

En Hauts-de-France, l’économie sociale et solidaire emploie 209 049 salariés, ce qui représente 11,2% de l’emploi sur le territoire, et compte 15 758 établissements, soit près de 10% du total des établissements de la région. 

Source : Edition 2020 de l’Atlas commenté de l’économie sociale et solidaire, Observatoire national de l'ESS – ESS France

 

En Hauts-de-France, l’UDES représente* plus de 76 000 salariés et environ 2 400 entreprises :

  • Services sanitaires, sociaux, médico-sociaux à domicile et services à la personne : 187 structures et 11 551 salariés
  • Etablissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux : 172 structures et 27 258 salariés
  • Mutualité : 20 structures et 9 355 salariés
  • Spectacle, Animation, Activités récréatives, Sport, Education populaire : 1 671 structures et 15 588 salariés
  • Coopératives : 187 structures et 6 344 salariés
  • Insertion, Formation, Actions de prévention et d’accompagnement à caractère social, Petite enfance : 243 structures et 6 798 salariés

Source : Analyse interne réalisée par le pôle relations sociales de l'UDES (octobre 2022)

Contacts

Logo HDF
Délégué régional
Christophe BERTIN
Équipe technique
Caroline
CRETON
Courriel: