Plan d’actions régional

En Normandie, l’UDES et l’Etat s’engagent pour renforcer la « marque employeur » au sein des entreprises l’économie sociale et solidaire.

Depuis plusieurs années, et de façon plus aigüe encore depuis la crise de la COVID-19, l’économie sociale et solidaire est confrontée à de fortes difficultés de recrutement, en particulier dans les métiers du prendre soin. La question des salaires reste prépondérante. Dans son baromètre 2022, l’Unédic montre qu’à la question « Vous, personnellement, qu'attendez-vous du travail? », 58% des répondant mentionnent la possibilité de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Mais d’autres dimensions deviennent cruciales. En effet ce même baromètre montre que 51% répondent « Faire ce que j'aime faire », quand 43% des salariés citent l’envie de « se sentir utile » comme principale attente dans leur travail.

Dès lors, la question est de savoir comment les employeurs, en particulier ceux de l’ESS, peuvent agir pour répondre à ces attentes d’utilité et de sens. En d’autres termes, comment améliorer leur « employeurabilité », c’est-à-dire leur capacité à proposer des emplois de qualité, sur les dimensions de la fonction employeur et des ressources humaines (missions, qualité de vie au travail, formation, etc.). 

Un parcours d'accompagnement à horizon 2024

C’est dans cette optique qu’en Normandie, l’UDES a engagé avec le soutien de l’Etat la préfiguration d’un futur engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC). Ce futur EDEC visera à renforcer l’accompagnement de l’UDES auprès des employeurs de l’ESS normands, afin qu’ils s’inscrivent dans la démarche de « l’appel des employeurs engagés » initiée par l’UDES, en particulier sur les axes suivants :

  • Améliorer le sens au travail et la qualité de vie et des conditions de travail
  • Favoriser des parcours professionnels de qualité pour les salariés et renforcer l’attractivité des métiers
  • Améliorer les pratiques de gouvernance et de dialogue social au sein des entreprises de l’ESS
  • S’adapter aux enjeux liés à la transition écologique

Sur chacune de ces dimensions, l’UDES travaillera avec ses partenaires à créer des dispositifs d’accompagnement à destination des employeurs salariés comme bénévoles.

Dès à présent, en partenariat avec les organisations syndicales de salariés (CFDT, CGT, CFTC, CFE-CGC) réunies au sein de l’Espace régional de dialogue social de l’ESS (ERDS), l’UDES souhaite mettre en œuvre un parcours d’accompagnement pour développer le transfert d’innovations managériales dans les structures de l’ESS, en particulier sur les dimensions liées à la qualité de vie au travail. 

Comment redéfinir le management dans l’ESS ? Sur quelles bases ? Comment qualifier et répondre aux nouvelles aspirations des salariés ? Comment définir et reconnaitre qu’un travail est de qualité ? Autant de questions qui seront abordés dans ce parcours. Articulées autour de temps collectifs inter-structures, ces ateliers comporteront également des temps d’accompagnement internes favorisant le transfert, dans la structure, des démarches présentées. 

Ce parcours d’accompagnement débutera en septembre 2023. La préfiguration complète de l’EDEC aboutira quant à elle au premier semestre 2024, pour un lancement immédiat de l’ensemble des actions.

Normandie

Derniers événements

Événements à venir.

Chiffres clés

En Normandie, l’économie sociale et solidaire emploie 117 029 salariés, ce qui représente 11% de l’emploi sur le territoire, et compte 10 827 établissements, soit plus de 10% du total des établissements de la région.

Source : Edition 2020 de l’Atlas commenté de l’économie sociale et solidaire, Observatoire national de l'ESS – ESS France

 

En Normandie, l’UDES représente* plus de 155 000 salariés et environ 3 500 entreprises :

  • Services sanitaires, sociaux, médico-sociaux à domicile et services à la personne : 161 structures et 7 246 salariés
  • Etablissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux : 128 structures et 20 444 salariés
  • Mutualité : 10 structures et 47 471 salariés
  • Spectacle, Animation, Activités récréatives, Sport, Education populaire : 831 structures et 7 926 salariés
  • Coopératives : 124 structures et3 781 salariés
  • Insertion, Formation, Actions de prévention et d’accompagnement à caractère social, Petite enfance : 113 structures et 40 77 salariés

Source : Analyse interne réalisée par le pôle relations sociales de l'UDES (octobre 2022)

Contacts

Logo Normandie
Délégué régional
François EDOUARD
Équipe technique
Charles
BOZONNET
Courriel: