ÉDITO

Afin de valoriser les entreprises de l’économie sociale et solidaire et leurs activités au plus proche des territoires, l'UDES s'est associée à la chaîne d'information continue Cnews pour créer « La minute de l’économie sociale et solidaire ». 

Actualités

  • Paperboard pour illustrer le sujet de la formation professionnelle
    Le gouvernement a présenté ses arbitrages sur la formation professionnelle. Si l’UDES partage son souhait de rendre l’offre plus accessible et plus simple pour les usagers, individus et entreprises, l’Union estime toutefois que les décisions prises ne sont pas à la hauteur des enjeux.
     
    Le développement du Compte personnel de formation, en lien avec la personne, souhaité par le gouvernement, peut conduire à une baisse des entrées en formation si les salariés, notamment les plus fragiles, ne sont pas accompagnés. 
  • Illustration des 20 propositions de l'UDES
    Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’ESS, s’apprête à présenter la feuille de route de l’économie sociale et solidaire. L’UDES, qui l’a rencontré, lui a officiellement présenté 20 propositions organisées autour de 5 priorités :
     

    1. Intégrer les acteurs de l’ESS dans l’élaboration des politiques publiques en associant notamment ses employeurs aux instances de concertation et de dialogue social nationales.

  • Le Haut-commissariat à l’économie sociale et solidaire organise ce jour la signature de l’ « Engagement pour la parité d’ici 2020 » des grands réseaux de l’ESS. L’UDES, ainsi que d’autres acteurs de l’économie sociale et solidaire, ont décidé de ne pas signer ce texte.
     
    Si la démarche entreprise est évidemment louable et le bien-fondé incontestable, l’UDES considère que l’engagement d’une stricte parité femme/homme dans les instances dirigeantes des entreprises de l’ESS est un objectif atteignable mais pas avant 2022.